Powerhouse announces shock international retirement, aged 27 | Ruck

Powerhouse announces shock international retirement, aged 27

France international Jefferson Poirot has announced his shock retirement from international rugby at the age of just 27 due to a lack of motivation.

The loosehead-prop, who started just one of les Bleus matches during this year’s Six Nations, led his country against Tonga in the group stages of the competition before the last-eight loss to Wales.

“It’s time for me to tell you about the difficult decision I made a few months ago,” wrote the prop.

View this post on Instagram

C’est l’heure pour moi de vous faire part de la décision difficile, que j’ai prise il y a quelques mois. Celle de prendre du recul vis à vis de ce graal qu’est l’Équipe de France, cette équipe merveilleuse qui fait tant rêver, qui est si dure à atteindre mais qui est, aussi, parfois éprouvante. Comme pour beaucoup de joueurs ayant eu la chance de la côtoyer, elle m’a constamment remplie de joie. Après 5 saisons à m’y investir, à participer à cette course contre la montre, j’ai décidé de prendre du recul, pour me consacrer pleinement à d’autres objectifs personnels. Cette décision me permettra de ne plus avoir la sensation d’être, à 50%, sur tous les fronts, et de me recentrer sur un objectif à 100%. L’objectif qui m’obsède de plus en plus de gagner des titres en club, de passer un cap dans ma carrière de joueur, et d’être un Papa à temps complet. Ceux qui ne me connaissent pas seront surpris, peut-être déçus, ceux qui me connaissent pourront comprendre. Mes proches me soutiennent, et cette décision a été murement réfléchie, en aucun cas elle n’est un coup de tête : c’est pour moi la bonne décision. L’homme debout, le père de famille, c’est celui qui prend les bonnes décisions, au bon moment, pour être le plus grand possible. Je souhaite remercier entraineurs, joueurs, bénévoles, dirigeants que j’ai eus l’honneur de croiser ces 5 dernières années en bleu, remercier l’ensemble des acteurs français de la coupe du monde 2019. Point culminant de ma carrière internationale, elle restera à vie gravée en moi. Je souhaite bonne chance à l’Équipe de France pour la suite, je suis persuadé que cette équipe a un avenir radieux. Cette génération exceptionnelle, les moyens mis en place par la fédération et l’encadrement sportif, c’est « la génération France 2023 » ! Je lui souhaite d’être la première Championne du Monde. Le rugby français le mérite, et je suis content d’avoir pu participer, humblement, à toutes les étapes qui lui permettront d’atteindre, je l’espère, ce magnifique objectif. Désormais cantonné au statut de supporter du XV de France, je vous aime ! 💙⚪❤ A bientôt. Jeff Poirot

A post shared by Jefferson Poirot (@jeff_poirot) on

“That I’m taking a step back from this grail that is the France Team, this wonderful team that is so dreaming, that is so hard to reach but that is also sometimes trying,” wrote Poirot.

“After 5 seasons to invest in it, to participate in this race against the clock, I decided to take a step back, to devote myself fully to other personal goals.

“This decision will allow me to no longer feel like I am 50% on all fronts, and to focus on a 100% goal. The goal that keeps me obsessing about winning club titles, turning my career in playing, and being a full-time Dad.”

“Those who do not know me will be surprised, perhaps disappointed, those who know me will be able to understand. My loved ones support me, and this decision has been carefully considered, in any case it is not a whim: it is for me the right decision. The upstanding man, the father, is the one who makes the right decisions, at the right time, to be as tall as possible.”


SUBSCRIBE:


British & Irish Lions predicted 2021 starting XV according to the bookies

Odds are accurate on Wednesday, 22nd April 2020, 8am, and are subject to change. 

Fullback: LIAM WILLIAMS (Wales 4/7)

Other contenders: Stuart Hogg (Scotland 4/6), Jordan Larmour (Ireland EVS), Leigh Halfpenny (Wales 5/1), George Furbank (England 7/2)


Left wing: JONNY MAY (England 1/25)

Other contenders: Jacob Stockdale (Ireland 1/3), Adam Radwan (England 40/1), Jack Nowell (England 11/4), Louis Rees-Zammit (Wales 13/8)


Outside-centre: JONATHAN DAVIES (Wales 1/3)

Other contenders: Henry Slade (England 5/6), Garry Ringshow (Ireland 4/6), Jonathan Joseph (England 13/8), Chris Harris (Scotland 20/1), Huw Jones (Scotland 6/1)


Inside-centre: MANU TUILAGI (England 1/3)

Other contenders: Robbie Henshaw (Ireland 5/6), Hadleigh Parkes (Wales 5/4), Sam Johnson (Scotland 9/2)


Right wing: JOSH ADAMS (Wales 1/18)

Other contenders: Anthony Watson (England 4/6), George North (Wales 2/1), Elliot Daly (England 10/11), Joe Cokanasiga (England 3/1), Keith Earls (Ireland 9/2)

CONTINUES ON PAGE 2